.

Aboudia

Biographie

Aboudia colorDu « street art » au sens propre comme au figuré, enraciné dans le concret et renforcé par la formation en art mural qu’à reçue le jeune artiste au « Centre Technique des Arts Appliqués » de Bingerville, Aboudia peint la rue comme on la peint dans la rue. Cette vie de la rue avec ses hauts, ses bas, ses rires et ses pleurs, reste son principal moteur, nourri des réminiscences des dessins au charbon sur le mur d’une maison de son village qui l’ont tant marqué, enfant. Du souvenir des bonhommes-allumette et des enseignes des coiffeurs, des graffitis, des tags et bien sûr des mots chantants et imagés du « nouchi », langue souterraine des jeunes de la rue.

Aboudia exprime ce qu’il a de plus profond en lui.
Né en 1983 et diplômé du CTAA (Centre Technique des Arts Appliqué) de Bingerville, Aboudia, de son vrai nom Abdoulaye Diarrassouba, a acquis son style à l’école de la rue. Il a choisi de devenir peintre, contre l’avis de ses parents et de ses enseignants qui lui prédisaient une carrière de « Taggeur ». Bien qu’il ait été révélé à la communauté internationale des critiques d’art et des journalistes par ses travaux relatant les affrontements lors de la guerre civile à Abidjan, Aboudia refuse d’être considéré comme un « Peintre de guerre». Son vrai thème de prédilection, ce sont les enfants des rues : « Je me sens proche d’eux car, quand j’ai décidé de me lancer dans la peinture, ma famille n’était pas d’accord, si bien que j’ai dû quitter la maison et vivre seul. La gare d’Abobo m’a toujours beaucoup inspiré car c’est un endroit vivant et populaire. Beaucoup d’enfants marginalisés s’y retrouvent. Comme j’avais remarqué que ces enfants faisaient des dessins sur les murs du quartier pour exprimer ce qu’ils avaient au plus profond d’eux, j’ai eu l’idée – parce que j’étais moi aussi passé par là – d’essayer de retransmettre le message de leurs dessins sur des toiles. »

Lire plus sur sa biographie

Aboudia, un artiste  en mouvement.
Si les toiles de cet enfant prodige peuvent s’immobiliser le temps d’une exposition, leur auteur, lui, semble incapable de tenir en place. Enfant des rues d’Abidjan qu’il a longtemps côtoyées et de toutes celles qu’il arpente pour nourrir son regard de New York à Londres en passant par Johannesburg, Aboudia, qui s’est fait connaître du public international pour son poignant témoignage pictural de la bataille d’Abidjan, aime à se définir comme un « artiste cosmopolite » se déplaçant sans cesse entre les mondes et les cultures. Artiste que l’on ne saurait ranger dans un tiroir ou étiqueter pour mieux le catégoriser.

Aboudia, déjà dans les grandes collections

En 2011, Aboudia est repéré pour ses toiles documentant la bataille d’Abidjan. En juin 2011, il expose à la galerie Jack Bell de Londres. Ses toiles figurent parmi les grandes collections internationales, notamment la Contemporary African Art Collection (CAAC), la collection de Jean Pigozzi à Genève et la Frank CohenCollection de Londres ainsi que dans la collection permanente de la galerie Saatchi. Depuis l’été 2011, Aboudia a pris part à de nombreuses expositions personnelles et collectives, et été invité à participer à une conférence organisée par l’Institut Goethe en Afrique du Sud, sur le rôle de l’art en temps de guerre. Il a participé, avec d’autres artistes ivoiriens, à une exposition sur Abidjan en marge de la Biennale de l’Art Contemporain africain à Dakar (Sénégal).

Expositions individuelles

2018
- "Djoly du Mogoba" - Jack Bell Gallery – London, UK
2017
- "Talking Faces" - Piasa - Paris, France
- "Gawa Dangoro" - Jack Bell Gallery – London, UK
2016
- "I have a dream" - OOA Gallery - Barcelona, Spain
- "Môgô Dynasty" - Cécile Fakhoury Gallery - Abidjan, Ivory Coast
- "Bombe fantôme" - Jack Bell Gallery – London, UK
- "Talking heads" - Ethan Cohen Gallery - New-York, USA
- "Chap Chap" - Art Twenty One - Lagos, Nigeria
2015
- "Sossoroh urbain" - Jack Bell Gallery – London, UK
2014
- "Nouchi City" - Cécile Fakhoury Gallery - Abidjan, Ivory Coast
- "African Dawn | ABOUDIA" - Ethan Cohen Gallery - New York, USA
- "Trin Trin Ba-By" - Jack Bell Gallery – London, UK
2013
- "Quitte le pouvoir: New Paintings by Aboudia" - Jack Bell Gallery – London, UK
2012
- "Les derniers travaux d’Aboudia" - Cécile Fakhoury Gallery - Abidjan, Ivory Coast
2011
- "Travaux récents" - Le Lab 2.0 Gallery - Abidjan, Ivory Coast
- Goethe-Institut, Johannesburg, South Africa
- "The Battle For Abidjan" - Jack Bell Gallery - London, UK
2009
- Centre Culturel Français, - Abidjan, Ivory Coast
- Centre Culturel Français - Conakry, Guinea

Expositions collectives

2018
- "Angels" - OOA Gallery – Barcelona, Spain
- Art X – OOA Gallery – Lagos, Nigeria
- Rassemblement – Jack Bell Gallery – London, UK
- 1:54 – Cécile Fakhoury Gallery – Marrakech, Morrocco
2017
- "Summer Exhibition" - Royal Academy of Arts – London, UK
- "Regarding Africa: Contemporary Art and Afro-Futurism" - Tel Aviv Museum of Art, Israël
- AKAA – OOA Gallery – Paris, France
- Salon Zürcher – OOA Gallery – Paris, France
2016
- 1:54 - Cécile Fakhoury Gallery, London, UK
- "Dakar-Martigny : Hommage à la Biennale d’Art contemporain" - Martigny, Switzerland
2015
- 1:54 - Cécile Fakhoury Gallery, Pioneer Works, Brooklyn, USA
- "Pangaea II: New Art From Africa And Latin America" - Saatchi Gallery, London, UK
- "Studio Lumiere" - Jack Bell Gallery, London, UK
2014
- Sphères #7, Continua Gallery - Les Moulins, France
- 1:54 - Cécile Fakhoury Gallery- Somerset House – London, UK
- Group Show Galerie Cécile Fakhoury, Abidjan, Côte d’Ivoire.
- "Pangaea: New Art From Africa And Latin America" - Saatchi Gallery, London - UK
- Dak’Art Off - Group Show Cécile Fakhoury Gallery - La Fondation Total - Dakar, Senegal
2013
- "In all Cases; A Collection Selection" - Nevada Museum of Art - Reno, USA
2012
- "Aujourd’hui je travaille avec mon petit fils Aboudia" – in collaboration with Frédéric Bruly Bouabré - Cécile Fakhoury Gallery - Abidjan, Ivory Coast
- Dak’Art Off – Eiffage – Dakar, Senegal
2011
- Amani - Abidjan, Ivory Coast
- Salon International des Arts Plastiques - Abidjan, Ivory Coast
- "Revue de l’Art Moderne et Contemporain" - Rotonde des Arts - Abidjan, Ivory Coast
- "Les Fantômes" - Jack Bell Gallery - London, UK
2010
- "Arkadi,13th edition", Centre culturel français - Abidjan, Ivory Coast
- "Lion’s Art", Abidjan, Ivory Coast
- "Amis des arts, 6th editiom" - BICICI Bank - Abidjan, Ivory Coast
- "50e Journée de célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire", Ivory Coast
2009
- "Pinceaux d’Afrique" - Stockholm, Sweden
- Arkadi, 12th edition, Centre Culturel Français - Abidjan, Ivory Coast
2007
- Palais de la Culture - Abidjan, Ivory Coast

Résidence d’artistes

2011
- Villa Kaïdin - Abidjan, Ivory Coast

Collections

- Tiroche DeLeon Collection, Israel
- Modern Art Museum, Ecuatorial Guinea
- CAAC Pigozzi Contemporary African Art Collection - Geneva, Switzerland
- Culture Palace, Abidjan, Ivory Coast
- French-Guinean cultural centre, Conakry, Guinea Conakry
- Embassy of Ivory Coast, Conakry, Guinea Conakry
- Governor of Abidjan, Ivory Coast
- City Hall, Bingerville, Ivory Coast
- BICICI, Permanent collection- Abidjan, Ivory Coast
- Saatchi Gallery - London, UK
- Museum of Contemporary Art – Murcia, Spain

Sylvain Sankalé - Critique d'art - Dakar (Sénégal)

REGARDS CROISES

Les enfants d’ABOUDIA nous regardent droit dans les yeux et nous ne nous lassons pas, non plus, de les regarder.
Nous connaissons les enfants des rues d’Abidjan, livrés à eux même par la guerre, laissés pour comptes et victimes faciles.
Ce sont ceux que l’on appelle moustiques, pour ne pas leur donner d’identité, pour marquer leur nombre, insister sur leurs harcèlements -parfois délictueux- et surtout, hélas, parce qu’ils sont si faciles à écraser du plat de la main.
Ils ont payé un large tribut à la guerre et c’est par révolte qu’ABOUDIA qui ne dit pas vraiment qu’il a été un des leurs, au plus fort d’une insurrection qu’il refusait de fuir, caché dans des sous-sols, s’est mis à peindre, à les peindre, avec pour tout bagage académique, sa volonté de témoigner de l’horreur qui se déroulait devant lui, son désir de survivre au-delà de la douleur, du chagrin et de la peur.
L’œuvre d’ABOUDIA s’est construite ainsi, dans une volonté de sublimation d’un moment dans l’Histoire du monde, mais également comme un manifeste de protestation contre la violence, toutes les violences, dont les plus absurdes et les plus insensées n’en sont pas moins les plus meurtrières.
Mais paradoxalement, les enfants d’ABOUDIA jouaient, comme doivent le faire tous les enfants du monde, mais leurs yeux grands ouverts que teintait un voile d’effroi à peine esquissé et surtout une muette stupeur et une interrogation infinie, ne pleuraient pas.
Avaient-ils déjà tant pleuré qu’il ne leur restait plus aucune larme à laisser échapper, ou, comme leur auteur, essayaient-ils de sublimer l’effroi, la faim, la douleur et la mort en se montrant comme tous les enfants du monde, en train de jouer ?
Et c’est l’une des prouesses de l’artiste que d’avoir, avec peu de moyens techniques, sans aucune description, aucun pathos, sans volonté affirmée de nous montrer l’horreur, ni de nous inspirer la pitié, d’avoir pu nous mener au-delà de tous ces sentiments, devant ces enfants figés sur la toile, qui ne jouent plus et ne joueront plus jamais.
La question se posait, évidente, pour tous ceux qui connaissaient ABOUDIA depuis ses débuts : et ensuite, qu’allait-il se passer ?
Toutes les guerres ont une fin, ne serait-ce que lorsqu’il n’y a plus personne à tuer et plus rien à piller. ABOUDIA a continué à peindre des enfants aux yeux grands ouverts, non pas parce qu’il ne savait rien peindre d’autre, mais parce qu’il y a toujours des moustiques dans les rues d’Abidjan, même s’il n’est plus de saison de les tuer du plat de la main !
Et puis il y a tous les enfants du monde qui ne comprennent rien aux jeux violents des adultes, même s’il leur arrive de jouer à la guerre, et qui en sont toujours les plus faciles victimes.
Mais l’artiste a commencé à les peindre avec des couleurs plus gaies, il leur a donné, parfois, des jeux comme à tous les enfants du monde, en signe d’espérance d’un monde meilleur.
Et puis certains de ces enfants ont grandi et ne sont plus des enfants, même s’ils en ont conservé les rêves, les rires et l’âme.
On les voit seuls ou en groupe, ils peuvent se permettre de désirer les biens matériels que le monde fait défiler sous leurs yeux, des voitures, des avions.
Certains sont devenus des aventuriers !
Certaines filles sont coquettes et ont des coiffures variées, des bijoux, il y a des intellectuelles parmi elles et qui savent lire et qui le montrent, et la vie continue…
L’œuvre d’ABOUDIA fait de constants allers-retours entre foisonnement et dépouillement.
Certains tableaux sont tapissées de pages de journaux ou de prospectus qui donnent des nouvelles et des images du monde comme il va ou, plutôt, comme il ne va pas.

L’artiste poursuit ainsi son petit bonhomme de chemin et, l’air de rien, son oeuvre est actuellement reconnue au niveau international ; ses toiles se retrouvent dans les musées et collections publics et privés à travers le monde ce qui lui permet d’être classé, malgré son jeune âge, dans le TOP 50 des meilleures ventes d’oeuvres d’art d’artistes contemporains africains.
Et la vie continue, a-t-on envie de répéter pour s’en convaincre, comme s’il ne s’était rien passé, comme si ces enfants innocents qui habillent nos murs et habitent nos maisons, par la magie du peintre, portaient un éternel message d’espérance et de paix !
Et c’est ce message que nous ne nous lassons surtout pas d’entendre et de regarder comme ils nous regardent.

Sylvain Sankalé
Critique d’art
Dakar – Sénégal
22 novembre 2018

 Œuvres proposées à la vente

. Aboudia - Les trois amis III - 2018 - 150 x 150cm - Acrylic and oil pastels on canvas - SOLD - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia-Trois-amis-III_600x600.jpg
. Aboudia - Les trois amis II - 2018 - 150 x 150cm - Acrylic and oil pastels on canvas - Contact for price - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia---Les-trois-amis-II_600x600.jpg
. Aboudia - L'Aventurier II - 2018 - 150 x 150cm - Acrylic and oil pastels on canvas - Contact for price - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia-L-aventurier-II_600x600.jpg
. Aboudia - Famille seule - 2018 - 150 x 150cm - Acrylic and oil pastels on canvas - Contact for price - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia-Famille-seule_600x600.jpg
. Aboudia - La lectrice - 2018 - VENDU - 150x150cm - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia---La-lectrice9_600x600.jpg
. Aboudia - Les trois amis - 2018 - 150x150cm - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia---les-3-amis_600x600.jpg
. Aboudia - Le petit chien rouge - 2018 - 150x150cm - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-Aboudia---Le-petit-chien-rouge-2_600x600.jpg
. Aboudia - Victory - 2018 - 165cm x 165cm - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/bande-blanche-1801-aboudia-01-121808 (1)_600x600.jpg
. Aboudia - Garba - 2018 - 165cm x 165cm - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/BandeBlanche-Aboudia---Garba---2018---165x165cm---Acrylic-and-oil-pastels-on-canvas_600x600.jpg
. Aboudia - Sun Set Boulevard - 2018 - 155cm H x 185cm L - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/BandeBlanche-Aboudia---Sun-Set-Avenue---155cm-h-x-185cm-W---Acrylic-and-oil-pastels-on-canvas_600x600.jpg
. Aboudia - Kids in the Street - 2018 - 155cm H x 185cm L - Acrylique et pastels à l'huile sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/BandeBlanche-ABOUDIA---Kids-in-the-Street---2018---155cm-H-x-185cm-W---Acrylic-and-oil-pastels-on-canvas_600x600.jpg
. Aboudia - Les enfants et la voiture - 2017 - 120 x 120cm - Acrylique et pastels sur toile - RÉSERVÉ INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/aboudia-bande-blanche-20170910-15_600x600.jpg
. Aboudia - Visages et deux masques - 2017 - 120 x 120cm - Acrylique, collage et pastels sur toile - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/aboudia-bande-blanche-20170908-11_600x600.jpg
. Aboudia - Famille royale - 2017 - 120 x 120cm - Acrylique et pastels sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/aboudia-bande-blanche-20170908-10 (1)_600x600.jpg
. Aboudia - Pink Lady - 2017 - 150cm H x 180cm L - Acrylique et pastels sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/aboudia-bande-blanche-20170908-08_600x600.jpg
. Aboudia - Fashion - 2017 - 150cm H x 180cm L - Acrylique, collage et pastels sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/aboudia-bande-blanche-20170908-07_600x600.jpg
. ABOUDIA - "I have a dream 5" - 2016 - 150cm H x 182cm L - Technique mixte sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/1612_aboudia-i-have-a-dream-5-bande-blanche_600x600.jpg
. ABOUDIA - "I have a dream 4" - 2016 - 120cm H x 180cm L - Technique mixte sur toile - VENDU -INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/1612_aboudia-i-have-a-dream-4-bande-blanche_600x600.jpg
. ABOUDIA - "I have a dream 2" - 2016 - 150cm H x 182cm L - Technique mixte sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/1612_aboudia-i-have-a-dream-2-bande-blanche_600x600.jpg
. ABOUDIA - "I have a dream 1" - 2016 - 120cm H x 120cm L - Technique mixte sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/Aboudia-I-have-a-dream-1-bande-blanche_600x600.jpg
. Aboudia - "I have a dream 3" - 2016 - 150cm H x 182cm L - Technique mixte sur toile - VENDU - INFO
INFO images/stories/virtuemart/product/resized/Aboudia-I-have-a-dream-3-bande-blanche_600x600.jpg

 

Vidéo

 

 


Social Media Share

Associations

Artsy logo  GGAC logo

Secure Payments

logo redsys 
logo vector caixabank

 

AGENDA

6/12 - 20/1/2019: Exposition "ANGELS" – ABOUDIA - Sadikou OUKPEDJO

Nous utilisons les cookies sur ce site afin d\'améliorer votre expérience utilisateur. Pour en savoir plus sur les cookies, consultez nos Mentions Légales. J'accepte les cookies de ce site :